Poster un commentaire

Culture d’entreprise, la marque durable des patrons

La culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié… Cette blague de potache, qui avait comme vertu de rassurer ceux qui se la coulaient douce au fond de la classe près du radiateur, a peut-être un autre mérite. Elle dit simplement que le propre de la culture est de rester profondément imprégnée au cœur de l’homme, comme une marque indélébile, une sorte d’ADN acquis. Parler de culture d’entreprise sans trop se payer de mots, c’est souligner cette réalité immatérielle et durable qui oriente puissamment une communauté d’hommes au travail et la fait vivre, voulue et entretenue par son patron.

La « Maison MICHELIN » est réputée pour sa forte culture, qui se transmet de générations en générations…En 1937, Édouard MICHELIN rappelait dans un discours les bases de la Maison qu’il avait créée avec son frère André :

L’amour de la vérité et de la sincérité, sans lesquelles il ne peut y avoir ni esprit scientifique, ni méthode scientifique ; cet amour de la vérité qui conduit à la recherche des faits, des faits réels, des faits bien observés

Le respect du client, qui a droit à avoir le meilleur pneu, puisqu’il nous apporte l’argent qui nous fait vivre, puisqu’il est en somme le vrai patron

L’amour de l’ouvrage bien fait. – et là j’insiste, – car c’est cette force maîtresse qui crée un lien puissant entre tous ceux dans l’usine – et ils sont légion – qui ont ce même amour

L’amour du progrès; l’amour, je dirais volontiers forcené du progrès, la foi qu’il est nécessaire, la foi qu’il doit être continu, qu’il ne doit jamais s’arrêter, qu’il est notre raison d’être et notre raison de vivre

En 2002, l’Entreprise publiait une charte « Performance et Responsabilité Michelin » où étaient rappelées  cinq valeurs fondamentales du Groupe inspirées de sa culture d’origine :

  1. LE RESPECT DES CLIENTS : « le client par son libre choix est notre patron »
  2. LE RESPECT DES PERSONNES : « chaque homme est unique et irremplaçable »
  3. LE RESPECT DES ACTIONNAIRES : « sans les risques pris par l’actionnaire, il n’y a pas d’entreprise »
  4. LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT : « promouvoir ce qui apparaît indissociable : mobilité et respect de l’environnement »
  5. LE RESPECT DES FAITS : « quand un fait contredit la théorie, retenons le fait »

Quinze ans après, si l’amour a fait place au respect, ces valeurs n’ont fondamentalement pas changé de sens et  contribuent sans aucun doute à maintenir cette entreprise au tout premier rang.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :