Poster un commentaire

Introduction du thème « Hiérarchie »

1 – Quelles sont les sources du pouvoir dans l’Entreprise ?

L’exercice du pouvoir par l’employeur ou ses représentants est-il toujours ressenti comme légitime ?

Est-il accepté de bonne grâce ou s’impose-t-il comme une contrainte inévitable, avec laquelle il faut chercher à s’accommoder de son mieux ?

Commençons par définir le pouvoir :

Le dictionnaire ROBERT distingue deux sens principaux :

– droit de commander,
– ascendant fondé sur une supériorité.
Dans les deux cas il y a l’idée de contraindre autrui ;

contrainte qui n’est pas bien acceptée quand les personnes qui y sont soumises la perçoivent comme une négation de leur propre dignité.

Dans l’entreprise, « le droit de commander » est donné par la position que l’on occupe au sein de la hiérarchie de l’entreprise et se justifie par les « responsabilités » de direction confiées.

Dans un environnement culturel où chaque individu tend à être l’auteur de ses propres lois, à quelles conditions cet exercice de commandement, sorte de figure imposée par l’entreprise, peut-il être accepté ?
Quels sont les mécanismes de défense qui peuvent se mettre en place ?
Quelles peuvent en être les conséquences ?
Faut-il de l’autorité naturelle pour commander efficacement ?
Le problème du commandement n’est-il pas de faire que l’exercice du pouvoir soit davantage ressenti comme une valorisation que comme une contrainte ? C’est à dire que le pouvoir soit le plus possible rapproché de l’exercice de l’autorité naturelle…

En partant de votre expérience, recherchez des exemples où vous avez ressenti le pouvoir comme une contrainte ?

Analysez les (bureaucratie, procédure…).

A contrario, recherchez des exemples positifs :

Avez-vous rencontré des chefs exemplaires, à qui vous aimeriez ressembler ?
Quelles sont leurs caractéristiques les plus remarquables ?
Le choix des chefs devrait-il se fonder plus sur des qualités personnelles que sur des critères techniques et administratifs ?
Que devrait-on leur demander ; d’abord commander des hommes ou d’abord gérer des choses ?
Etudiez ces deux textes :

« des chefs bien choisis »
« bon sens »

Qu’en concluez-vous ?

« Avant de remplacer l’homme n°1 par le n°2… regardez une fois de plus le n°3 ! »

« N’ayez pas sous vos ordres des chefs sous les ordres desquels vous n’aimeriez pas travailler ! »

Bottom up management ! W.B.GIWEN

sefaireobeir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :