Poster un commentaire

Scoop gouvernemental : la raison d’être des entreprises est bien de servir des clients…

A quoi sert une entreprise ?
99 fois sur 100, les réponses à cette question cruciale sont automatiques :  » à faire du profit !  »
Sous entendu, à détourner le plus d’argent possible dans les poches de propriétaires cupides. Emettre le moindre doute sur cette vérité enseignée dans les écoles, intériorisée par nos responsables politiques de tous bords et ressassée avec complaisance par les media vous fait passer au mieux pour un rêveur naïf et au pire pour un imbécile.

Assurer que la raison d’être des entreprises est de servir des clients et que tous les moyens doivent être ordonnés dans cette perspective est pourtant ce que vient de reconnaître notre ministre du Redressement Productif, contraint et forcé par la réalité de faits têtus.
Arnaud Montebourg a en effet déclaré ce lundi sur iTélé, évoquant la société en difficultés Heuliez, que l’Etat n’avait pas vocation à financer des entreprises « qui n’ont pas d’avenir ». L’équipementier Heuliez, à l’agonie depuis six ans avec trois dépôts de bilan est à nouveau devant le tribunal de commerce de Niort qui doit examiner d’éventuelles offres de reprise.

Interrogé sur iTélé sur une éventuelle intervention de l’Etat, M. Montebourg a déclaré: « Ca fait trois fois qu’on a aidé ». « Nous ne sommes pas là pour mettre des ressources rares dans des entreprises qui n’ont pas d’avenir », a ajouté le ministre, soulignant que de l’argent public avait « déjà » été injecté dans l’entreprise. »
« Si, chez Heuliez, nous arrivons à trouver des solutions avec des pourvoyeurs d’ordres, des commandes, cela sera très facile. Or, le problème aujourd’hui, c’est que nous n’arrivons pas avec cette entreprise à trouver et garantir un avenir avec des commandes », a-t-il relevé.

On ne saurait être plus clair. Ce sont les clients qui font vivre l’entreprise. Cette réalité tenace, rappelée dans la douleur par ce ministre, devrait être la base de toute politique économique de croissance. Sans clients bien servis dans la durée, pas d’emplois ni richesses à partager…
Les clients sont la clé du futur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :